Logo des potagers de la Vésubie


La Grave de Peille

Dans un projet familial de retour à la terre, Nathalie et moi avons eu la chance de trouver des personnes sur Coaraze qui nous ont prêté 2000m² de terres agricoles.

Pendant 3 saisons, nous avons expérimenté le maraîchage sur mulch, sans labour.
A l’occasion d’un reportage de France 3 sur le village, les habitants ont découvert notre production de légumes et le bouche à oreille a commencé.

 

 

C’est ainsi qu’un jour, les potagers de la Vésubie nous ont contactés en nous proposant de reprendre des campagnes laissées en friche, en particulier sur la commune de Peille, route de la Grave.
Le terrain fait environ 7000 m² en planches, dont une grande partie en friche (jungle).

Après quelques journées de débroussaillage et trois journées chapeautées par Alain Régis afin de remonter un mur en pierres sèches, effondré, nous avons pu commencer à nous y installer.
Avant de débroussailler nous avons fait certifier BIO les parcelles.

 

 

S’en est suivi toute une partie administrative qui n’est pas encore terminée afin d’être en règle avec SIRET et affiliation à la MSA en tant que cotisant solidaire.
Je ne souhaitais pas labourer, mais une invasion d’ailante, avec une quantité de souches impressionnante, nous a obligé à faire appel à un tractopelle pour creuser jusqu’à 1m de profondeur pour nettoyer les ailantes très envahissants.

A ce jour nous avons mis une clôture électrique afin de tenter de repousser les bêtes sauvages qui peuplent la région.